samedi 29 juillet 2017

« Essayer vs. Permettre – Comment suivre le Courant » Vera Ingeborg





Oh mon dieu … ces derniers temps sont vraiment quelque chose. Il est difficile d’exprimer en mots ce qui se passe car tout va tellement vite et change si vite. 
Le concept de temps linéaire se dissout de plus en plus et nous vivons de moment en moment. Nous réalisons que les réponses ne peuvent pas être trouvées à l’extérieur, mais seulement à l’intérieur et que nous devons nous approprier notre processus, au lieu de devenir dépendants d’autres personnes. 
Et – il devient clair que nous NE transcendons pas le corps physique lorsque nous ascensionnons. NON, nous modifions les anciens schémas et nous transformons notre corps physique pour incarner pleinement ce qui veut être exprimé et créé à travers nous. 

Nous trouvons maintenant notre chemin en ayant un véritable alignement de l’âme, du mental et du corps afin de vivre selon le rythme des énergies universelles. Lorsque nous sommes en plein alignement / intégration, nous sommes complètement dans le courant.

Alors qu’est-ce que cela signifie? La meilleure façon de comprendre le changement que nous traversons – quel que soit le niveau ou quelle que soit la situation – c’est de comprendre la différence entre essayer et permettre
Dans notre ancien paradigme basé sur le manque, la méfiance et la peur, on nous enseigne que nous devons essayer de faire plus, que nous devons nous battre pour les choses, que nous devons faire des efforts pour atteindre les objectifs, que nous devons contrôler et manipuler les personnes, les situations et les processus pour atteindre un certain résultat. Nous sommes conditionnels. NOUS ESSAYONS.


D‘autre part, le nouveau paradigme repose sur l’abondance, la confiance et l’amour. 
Ici, les choses nous arrivent par magie et sans effort et nous recevons toujours ce dont nous avons besoin et ce que nous désirons dans notre cœur. 
Ici, nous avons cette profonde connaissance intérieure que tout arrive pour une raison et pour le plus grand bien de tous ceux qui sont impliqués. 
Nous sommes ouverts et nous recevons ; nous agissons lorsque nous sentons que c’est juste, sans attendre un résultat spécifique. Nous sommes inconditionnels. NOUS PERMETTONS.
Cela semble merveilleux? Oui! Mais comment y parvenir?

L’ancien New Age et le Nouveau
Approfondissons un peu plus cela, en regardant les enseignements de ‘l’ancien new age’ et la nouvelle connaissance intuitive au travers de l’incarnation et de l’alignement. Souvent, nous ne sommes pas conscients du fait que – même si nous sommes sur un chemin spirituel – nous cherchons sans cesse des réponses et nous nous rendons tributaires de la sagesse des autres, des gourous et des enseignants. Nous nous inscrivons à un atelier, à une retraite, à un cours après l’autre afin d’obtenir plus de connaissances et d’apprendre plus de méthodes. Nous lisons des livres pour en savoir plus sur une certaine situation. Nous faisons des séances de régression dans les vies passées pour mieux comprendre d’où viennent nos souffrances et nos peurs. Nous faisons des efforts dans ce sens parce que notre mental veut comprendre ce qui se passe en nous. Nous sommes focalisés et fermés. Et plus que cela: le mental veut que cette personne ou cette situation soit la cause principale de notre expérience.
Nous essayons d’en faire plus, nous lisons plus sur plein de sujets et nous pouvons même devenir obsédés ou dépendants de certaines méthodes, rituels et enseignements. 
Parfois, nous nous sentons supérieurs, en pensant que nous savons tout et que avons besoin de convaincre les autres, parfois nous nous sentons inférieurs, comme si nous n’en connaissions jamais assez. 
Et … cela continuera aussi longtemps que nous laisserons notre mental-ego (même s’il s’est maintenant transformé en un ego spirituel) avoir un rôle dominant. L’ego se méfie de ce processus, il veut des réponses. Il essaie de trouver LA solution, LA méthode de guérison. Il pense qu’il y a quelque chose à atteindre, pour trouver enfin la paix. Et ce faisant, il provoque toujours un sentiment de manque, de ne pas être entier. En plus de cela, toutes les recherches et les distractions nous détournent de l’espace où nous trouvons vraiment l’intégralité, en nous éloignant de notre cœur, de notre intuition, du moment du MAINTENANT.
Toutes les recherches et les distractions nous détournent de l’espace où nous trouvons vraiment l’intégralité, en nous éloignant de notre cœur, de notre intuition, du moment du MAINTENANT.

L’Alignement et l’Intégration sont Essentiels
Oui, l’astrologie, la numérologie, les channelings des archanges et des extraterrestres etc. peuvent donner un peu de paix à notre mental pendant un certain temps. Mais ce n’est pas ce à quoi nous aspirons. Nous aspirons à un état de non-mental: un état sain de non-interprétation des choses. Nous aspirons à un état de pleine réalisation. Où nous ressentons la vérité de l’intérieur. Pas besoin de confirmation venant de l’extérieur. 
C’est la transformation ultime de l’ego-mental en un esprit libre. 
Un esprit qui est pleinement connecté à l’unité de conscience / à un mental d’unité. 
Notre vérité et notre essence viennent toujours de l’intérieur. 

Tant que nous avons besoin d’une guidance extérieure, nous sommes toujours dans un état d’attachement qui est la peur. Il est difficile de le reconnaître et de l’admettre soi-même. Une fois que nous le faisons et que nous fonctionnons de cette façon, nous atteignons la véritable liberté. Nous atteignons la confiance ultime. Nous atteignons l’authenticité ultime. Nous atteignons l’amour de soi. Nous atteignons la Source.

Plus nous approchons de l’amour de soi, plus nous approchons de Dieu / de la Source. Parce que Dieu n’est pas une force extérieure. Non – Dieu travaille à travers nous.
Nous sommes l’expression de Dieu sous une forme physique. 

L’amour de soi ultime signifie de nous considérer comme parfaits de toutes les façons. Spirituellement, mentalement, émotionnellement et physiquement. Une fois que nous avons entièrement intégré l’amour de soi à tous les niveaux, nous sommes libres. Nous créons une réalité complètement nouvelle fondée sur une nouvelle vibration avec laquelle nous fonctionnons. Une vibration d’amour inconditionnel. Le véritable amour inconditionnel n’est possible qu’en l’absence de peur et de tous les attachements qui l’accompagnent: les attentes, la nécessité de contrôler un certain résultat, le jugement, le blâme, la dualité.
Nous aspirons à atteindre un état de non-mental: un état sain de non-interprétation des choses. Un état de pleine réalisation. Où nous sentons la vérité de l’intérieur.

Et tout cela ne peut être atteint qu’en permettant. En trouvant un complet détachement. Nous devons perdre et laisser aller tout ce qui n’est pas authentique à notre sujet, ce qui inclut souvent nos racines, les gens, la nutrition, le travail, un certain mode de vie, la santé, etc. Plus nous résistons, plus cela devient difficile et nous manifestons et créons des situations qui nous obligent à la rupture. Cela nous oblige à cesser d’essayer et à commencer de permettre. 

Permettre est l’abandon ultime au courant universel. Au moment où nous réalisons que ce courant veut travailler et s’exprimer à travers nous, alors tout ce qui nous empêche de le faire nous est montré. Nos propres doutes, nos peurs et notre méfiance nous sont simplement reflétés. Plus nous nous alignons avec ce courant et plus nous l’incarnons, plus notre expérience et notre réalité peuvent changer. Et cela signifie de faire face aux peurs, de faire face à la douleur et d’entrer directement dans le vif du sujet, afin de les ressentir pour la dernière fois, consciemment, avec gratitude et compassion, pour les transmuter

Permettre signifie également de permettre que l’énergie que nous expérimentons à un moment, soit là – sans attachement. L’ego-mental veut toujours ajouter une histoire ou une interprétation pour les comprendre rationnellement. Plus nous apprenons à ne plus écouter les histoires et à les voir pour ce qu’elles sont réellement, plus les énergies de changement deviendront faciles. C’est simplement de l’énergie qui veut être transformée. Plus de nécessité de raconter des histoires, plus besoin d’avoir des réponses au ‘Pourquoi’. Parce qu’une fois que vous avez changé, vous ne comprenez même plus pourquoi cela vous préoccupait autant auparavant. Cela ne vous importe plus. Vous avez changé le schéma, de sorte que le passé devient sans importance. Tout comme le futur. Tout ce qui est, c’est MAINTENANT.

Permettre et s’abandonner ne signifie pas d’être dans un état d’attente et d’être passif. Cela signifie de ressentir ce que l’impulsion énergétique vous demande de faire. Il s’agit d’apprendre le langage universel de l’énergie.
Permettre et s’abandonner ne signifie pas d’être dans un état d’attente et d’être passif. Ce qui serait juste une autre expression de peur et de méfiance. Une autre forme d’essayer: Essayer d’être simplement inactif dans cette situation. 

Non … permettre signifie de ressentir ce que l’impulsion énergétique vous dit de faire. Il s’agit d’apprendre le langage universel de l’énergie. Et cela ne peut être que ressenti, et non pas parlé
Nous apprenons à ressentir quand il est temps d’être actif et quand il est temps d’être passif. Quand il est temps de donner, quand il est temps de recevoir. Nous apprenons à équilibrer complètement l’énergie masculine / féminine à l’intérieur. 

Permettre ne signifie pas non plus de tout faire seul. Cela signifie simplement ne pas donner notre pouvoir aux autres. Demander de l’aide fait partie de l’Unité que nous apprenons maintenant. Et pourtant, c’est une forme différente, alors que nous trouvons un équilibre entre l’indépendance et la dépendance: une manière saine d’être interdépendant.

Ressentir le Courant nécessite un Corps physique
Aller avec le courant et expérimenter ce qui EST n’est possible qu’en ayant une existence physique. Si nous étions juste censés flotter comme une goutte énergétique, nous ne serions pas capables de toucher, de voir, de ressentir, d’entendre, de goûter, de sentir quelque chose. C’est une idée fausse largement répandue que nous transcendons notre corps en nous élevant. Non, car cela supprime les sensations et l’expérience. Tout ce que nous faisons lors de notre processus d’éveil, c’est de nous désintoxiquer. Nous nous désintoxiquons de tous les attachements afin de pouvoir simplement en profiter aussi longtemps que ce corps est là, sans avoir de manque. Nous ne transcendons pas notre corps lorsque nous ascensionnons. Nous transcendons la dualité.

Donc, peu importe l’expérience, le problème ou la situation que vous rencontrez. Réfléchissez toujours: Est-ce que je choisis la peur ou l’amour?
Est-ce que j’ai confiance ou est-ce que je n’ai pas confiance. Est-ce que je vois le manque ou l’abondance? Suis-je conditionnel ou inconditionnel. EST-CE QUE JE SUIS EN TRAIN D’ESSAYER OU EST-CE QUE JE SUIS EN TRAIN DE PERMETTRE.
Vera
Traduction Marinette Lépine
Transmis par TransLight :
https://translightml.wordpress.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.