mercredi 23 juillet 2014

"Libérez-vous de vos peurs" exercice








Nous nous réjouissons de cette vague de Libération à laquelle nous assistons sur votre planète. Nous vous félicitons pour votre confiance, votre volonté de sortir de l’illusion et de cette prison psychique dans laquelle vous étiez jusque là enfermés.
Toutefois, nous constatons que nombre de “prisonniers” fraîchement libérés ont encore leur boulet au pied. Qu’ils regardent de plus près : ils ont brisé leurs chaînes mais ils traînent encore leur boulet derrière eux.
Et cela est pesant, même si vous ne vous en apercevez pas tout de suite. Ce boulet vous empêche de marcher prestement, de courir et de sauter en l’air de joie. C’est ce qu’il vous manque à présent, frères et sœurs de Lumière. Vous êtes libres maintenant, et pourtant vous continuez de vous plaindre, de maugréer, de critiquer et de juger autrui, de vous révolter de façon stérile contre le gouvernement, les banquiers ou les représentants de la loi. Las, tout cela n’est qu’illusion et votre âme le sait bien...
Alors, osez éteindre votre ordinateur ou votre portable et ouvrez grand la porte qui vous mène à l’extérieur, en pleine Nature si possible, là où vous pouvez retrouver votre être essentiel et vous laisser enivrer par LA VRAIE VIE! Qu’est-ce qui vous en empêche ? Vos peurs.


Elles vous clouent parfois au sol, comme ce boulet qui reste accroché à vos chevilles. Alors, si vous le voulez bien, nous allons vous aider à vous en débarrasser.
Fermez les yeux et prenez quelques respirations profondes en visualisant l’une de vos peurs. Que ce soit une angoisse, une crainte ou une simple inquiétude, donnez-lui une forme et une couleur. Voyez-la devant vous et donnez une force sincère à votre intention. Vous voulez vous en débarrasser car elle vous freine dans votre évolution, n’est-ce pas ?
Maintenant, recentrez-vous dans votre être essentiel, au centre de votre poitrine. Prenez conscience de QUI vous êtes réellement, ce cœur aimant et aimé de la Source....
Visualisez votre cœur aimant aussi lumineux qu’un soleil ou que le cœur d’un volcan en éruption. Ressentez son énergie, sa lumière, sa chaleur, sa profondeur.
Revenez ensuite vers la forme et la couleur que vous aviez donné à votre peur et, avec vos mains virtuelles, prenez-la et plongez-la au creux de votre cœur aimant. Faites-le avec Amour, avec la ferme intention de la fondre dans votre cœur aimant...
Voyez à quelle vitesse elle se dissout. Laissez-la disparaître au centre de votre cœur lumineux et voyez de quelle manière et avec quelle compassion votre cœur aimant l’a absorbée...
Vous constaterez également que, non seulement votre cœur l’a absorbée totalement, mais qu’il en sort grandi, plus aimant et plus lumineux encore !


Oui, l’Amour dissout toutes les peurs. Pourquoi ?
Parce qu’elles ne sont qu’illusion et que la seule réalité c’est lui, l’Amour inconditionnel. L’Amour est la seule réalité, c’est la seule Vérité, la seule solution à tous les problèmes et le seul remède à toutes les maladies.
Une fois que vous aurez dissous toutes vos peurs dans votre cœur aimant, vous serez réellement libres. Nulle chaîne et nul boulet à vos pieds, plus d’entraves à votre liberté, à votre créativité, à votre joie et à vos espérances.


Vole, papillon, vole !
L’espace est à toi et à tes frères et sœurs libérés.
Réjouissez-vous, vous êtes libres, totalement libres.
Et la Source elle-même s’en réjouit.





Source inconnue

Je viens de faire l'exercice proposé et le nuage gris représentant la dépendance sous toutes ses formes, qu'elle soit affective, émotionnelle, mentale, sexuelle, chimique, physique...s'est "transformé" en une pluie de lumière dorée amplifiant le rayonnement de mon coeur. 
Joli et libérateur même s'il est fort possible que la peur continue de se manifester, le seul fait de savoir quoi en faire est déjà un pas immense vers l'intégration et la manifestation de mon plein potentiel amoureux.

5 commentaires:

  1. vraiment intéressant. Merci ! je le partage :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour et merci pour cette volonté manifeste d'aider les autres. Je fais partie de ces gens, pleinement conscients de leurs peurs et de toutes ces fabrications mentales qui font de la vie (pour certains) un long, long chemin de croix. Je suis également conscient du fait que ces fabrications sont aussi inutiles que nocives. Pourtant, toutes ces méthodes et exercices ne fonctionnent pas sur moi. Pour quelle raison ? Je ne sais pas... Peut-être n'ai-je pas dépassé ce à quoi mon mental m'autorise. Peut-être faut-il persévérer ? J'ai pourtant l'impression de le faire chaque jour, depuis toutes ces années où j'ai cherché, où je cherche encore à trouver ce qui cloche.
    Par exemple : "L’Amour est la seule réalité, c’est la seule Vérité..." Je vous crois sincèrement, profondément. Le seul problème c'est que je n'ai même pas encore saisi, compris, assimilé ce qu'est réellement l'Amour, de quoi vous parlez exactement lorsque vous parlez d'Amour... Et l'Amour n'est qu'un concept parmi tant d'autres, parmi tous ceux que je lis, dont j'entends parler. J'ai malheureusement toujours l'impression de ne pas savoir de quoi il s'agit quand on me parle d'Amour, de liberté, de vérité, de réalité... Comment se libérer des choses matérielles quand il nous faut boire, manger, nous vêtir chaque jour ? Comment échapper à l'inquiétude du lendemain quand on a des enfants et que l'on vient de recevoir, par exemple, une facture de garagiste telle un coup de massue.
    Je ne demande pas de conseils, ni ne lance de défi. Je fais simplement apparaître la vulnérabilité de certaines personnes qui, bien que sentant qu'il existe une "issue" à portée de main, ne l'ont pas encore trouvée et luttent chaque jour en n'ayant pour espoir que ces concepts flous et insaisissables (pour elles).
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.
      Pour commencer, je dois préciser que je n'en suis plus du tout à vouloir aider les autres. Ce blog est un témoignage de la recherche du divin intérieur et de la possibilité de devenir entier, intègre et autonome (ça prend beaucoup de temps...) dans plusieurs domaines de la vie qui me semblent essentiels comme au niveau affectif.
      Pour ce qui est de l'amour, si ça peut vous rassurer, nous sommes Tous ici pour apprendre, pour savoir ce qu'est cette énergie. Personne n'a cette connaissance parfaitement sinon nous serions ailleurs...
      Pour ce qui est des peurs, c'est déjà énorme de le reconnaitre, c'est une première étape qui permet de devenir plus conscient mais la libération de celles-ci demande de la patience, de la persévérance et selon mon expérience, c'est surtout le lâcher prise qui fonctionne, c'est à dire de ne pas se blâmer, se critiquer pour ça, au contraire, prendre en charge sa vulnérabilité appelée très souvent "enfant intérieur" puisque ce sont les parts en nous qui sont perdues, fragiles et très souvent cachées (dans l'inconscient).
      C'est peut-être ce qui est le plus difficile, accepter d'être vulnérable non vis à vis de l'extérieur mais vis à vis de soi, de ses défauts, fragilités, erreurs...J'avoue que je butte encore là-dessus...!
      Je pense qu'il n'y a pas à s'en vouloir de ne pas tout comprendre et là encore reconnaitre ses limites est un signe d'humilité qui permet d'ouvrir le coeur mais il ne faut pas non plus jouer le jeu de la victime.
      Je vous suggère de lire ce blog "au hasard" et plutôt l'année dernière ou même au début. Vous verrez que rien n'est jamais acquis et que le chemin est long.
      Comprendre la dualité, accueillir ses émotions, reconnaitre le divin intérieur...c'est le parcours de toute une vie, enfin je devrais dire de milliers de vies. et nous ne sommes pas au bout!
      Belle journée à vous aussi.
      Lydia

      Supprimer
    2. Je ne sais pas si tu vas lire ce que j'écris mais bon je me suis arrêtée sur ton commentaire et j'ai pas pu m'empêcher d'y répondre^^. Je n'ai pas d'enfants donc je ne peux pas vraiment comprendre encore cette inquiétude dont tu parles mais ce que je peux te dire. C'est que tu ne comprendras pas si tu cherches toujours. Arrête de chercher les réponses et vis tout simplement. Il faut se détendre :) Cela ne veut pas dire ne pas vouloir lire un livre ou regarder un site intéressant parlant de spiritualité mais il faut que ce soit parce que tu en ais envie et pas pour rechercher quelque chose. Ce lâcher-prise (sincère) t'aidera à y voir plus clair. Quand on cherche à vouloir être au lieu d'être c'est là qu'on s'éloigne de sa véritable nature. Si tu as des enfants bien sûr qu'ils ont besoin d'être nourris etc.. Mais éviter de s'inquiéter, s'inquiéter veut dire ne pas avoir confiance et puis tu sais ce n'est pas parce que tu stressera plus que les solutions arriveront plus vite où bien que l'argent tombera du ciel (par rapport aux factures :)) Donc autant être zen, et accepter ce qui est. Le bonheur ne veut pas dire être toujours heureux mais juste accepter ce qui est c'est-à-dire, la tristesse, les angoisses etc. Et pour l'amour Lydia l'explique très bien dans un de ses articles, l'amour est un état. Mais ne pas chercher à aller trop vite, sois toi-même et "l'évolution suivra son cours", les réponses viennent seulement quand tu es prête, a chacun son rythme. Le mot clé pour toi est "LACHER PRISE". Bonne continuation.

      Supprimer

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.