vendredi 22 août 2014

"Comment accéder à votre POUVOIR" par Inelia Benz





En explorant dans un premier temps l’endroit où nous pensons être impuissants, nous pouvons dès lors en profiter pour prendre conscience de là où se cache notre pouvoir en tant qu’un individu.
Les questions les plus fréquentes que nous pouvons nous poser en tant qu’être humain, et bien souvent les premières questions que nous nous posons lorsque nous nous éveillons pour la première fois, sont: «Qui suis-je?» «Quelle est ma mission?» «Comment puis-je m’exprimer en sorte d’atteindre mon plus haut degré de potentiel?» «Pour quelles raisons sommes-nous ici?» «Que signifie toute cette planète?»

Une des choses la plus épineuse que nous pouvons rencontrer est le fait que nous nous limitons nous-mêmes notre propre capacité à trouver une réponse à ces questions à travers des restrictions énergétiques, mentales, émotionnelles et de perceptions. 
Nous nous RESTREIGNONS nous-mêmes. Et pourquoi le faisons-nous? 
Pour au moins deux raisons, l’une est que nous pouvons de ce fait jouer un jeu limité, dans un périmètre limité, et la seconde, est la peur qu’en devenant des êtres entièrement sans restrictions, nous pourrions nuire aux autres.

Toutes ces restrictions ne font que refléter la peur que nous avons d’accéder à notre propre POUVOIR personnel.


Qu’est-ce que le pouvoir?
Le pouvoir est l’habilité à faire, à créer, et ça c’est le CHI.
Plus grande est notre habilité à faire est, plus grand est le Chi, et plus «puissant» nous sommes. Ces deux choses s’étendent, dans notre propre vie ainsi que dans la société, dans un vaste rayon d’action. Par exemple, l’argent est une représentation du Chi et de l’habilité à faire. Si vous aviez 20 milliards de dollars à la banque, seriez-vous capable d’en faire plus que ce que vous en êtes capable en ce moment? Ce qui ramène l’argent directement de toute l’énergie négative et indécente façonné grâce à lui, à sa plus simple expression: une représentation du pouvoir (le Chi et l’habilité à faire). 
Le programme qui consiste à augmenter son propre pouvoir  vs celui de la collectivité, est vraiment proéminent quand nous réalisons tout ce que nous pourrions faire avec tout ce pouvoir-là.
On nous répète sans cesse que le pouvoir nous corromps, que nous en abusons, qu’il fait de nous son esclave, le pouvoir est une chose MAUVAISE. 
Et qui nous dit cela? Les gens qui le détiennent. Maintenant, remplacez dans les deux dernières phrases le mot «pouvoir» avec le mot «argent», et vous allez commencer à vous faire une réelle opinion sur le fait que nous consentons à être impuissant, et ce, même dans le courant «New Age ».

Le fait est que la relation avec notre manifestation du pouvoir, notre richesse, notre capacité à faire et notre Chi, est souvent équivalente à l’idée que nous nous faisons de l’argent et du pouvoir. Et cela N’A RIEN D’UNE COÏNCIDENCE.

On nous enseigne qu’il faut redouter et nier notre propre pouvoir, que l’argent est maléfique, et ce dès notre plus jeune âge. Tout cela nous est bien sûr enseigné par ces mêmes personnes qui détiennent eux-mêmes le pouvoir, parce que si nous réalisions son importance, y accédions et l’utilisions, leur pouvoir serait alors vu tel qu’il est, c’est-à-dire rien de plus que de la poudre aux yeux. Ce sont ces mêmes personnes qui ont créé le modèle financier qui, lequel est, en effet, rien de plus que de la poudre aux yeux et qui dévie tout le Chi, l’argent et le pouvoir directement vers eux.

Mais qui sont-t-«ils»? Ce sont toutes les personnes avec lesquelles nous avons placé leur autorité au-dessus de la nôtre. N’importe qui a le droit de vous dire ce qu’il faut faire et que vous devrez le faire même si ça ne vous semble pas juste. Toute personne à qui vous avez donné l’autorisation de vous prendre tout ce que vous possédiez dans votre vie sans votre «consentement»; tel que le travail, l’électricité, l’eau, l’abri, la nourriture, la communication, l’amour, le confort, la joie… N’importe qui que vous pensez être à «blâmer» pour votre souffrance, votre peine, votre tristesse, ou la souffrance, la peine et la tristesse des autres.
«Ils» sont nos PROPRES créations afin de nous empêcher d’accéder au pouvoir. C’est comme un effet de miroir, en reflet avec tout ce que nous pensons.

Alors, où réside VOTRE POUVOIR?
Là où s’enflamme votre propre curiosité, votre propre joie, votre propre inspiration et vos propres passions. Une combinaison de tout ce  «à quoi vous êtes bon» et de tout ce que vous «aimez faire».
Regardez autour de votre pièce maintenant, ou si vous êtes dans un endroit public, regardez vos vêtements, ainsi que ce que vous avez dans vos poches, dans votre sac-à-dos, dans votre sac-à-main, ou bien d’autres objets personnels. Jetez un coup d’œil à votre historique de navigation internet.
Des sujets y apparaitront. Une couleur, un style, une période historique, une technologie, une question, une théorie, un savoir-faire, un sujet en particulier peut être plus proéminent qu’un autre.
Pour l’un, ce pourrait être l’intérêt que vous portez dans votre propre expansion de la conscience (ascension) et dans votre propre développement personnel. Vous êtes ici pour ÊTRE éveillé.

Maintenant jetez un coup d’œil sur les personnes qui vous entourent, celles avec lesquelles vous interagissez dans votre vie personnelle. Regardez celles avec qui vous partagez le plus de messages, d’emails, de conversations et de temps. Ce sont ces personnes-là qui reflètent directement en retour la réalité que vous êtes en train de créer, le pouvoir que vous êtes en train d’utiliser, et, surtout, le pouvoir que vous êtes en train de supprimer.
Prenez toutes les communications que vous avez eues avec ces principales personnes durant les cinq derniers jours. Analysez les sujets traités, les mots que vous-mêmes ou bien eux utilisez le plus, et la direction principale de l’énergie (est-ce-que cela a-t-il augmenté votre vibration et la leur, ou cela l’a-t-il au contraire diminué?).

Maintenant, voici un petit exercice intéressant: imaginez toutes ces personnes détenant le pouvoir absolu sur la réalité. Possédant le pouvoir et le Chi à volonté. Ainsi, maintenant, vous allez avoir une représentation graphique réelle quant à l’idée où réside à la fois votre pouvoir, et où vous vous restreignez vous-mêmes d’accéder à votre pouvoir. Et oui, ce en acceptant de restreindre les autres également.
Outil intéressant pour cet exercice: Exercice de traitement de la peur MP3
Article similaire qui pourrait vous intéresser: A quoi servent vos limitations?

Outils similaire supportant l’équipe d’Ascension101:
Niveau débutant/Intermédiaire: Limitations - Why do We Create Them? (En anglais)
Merci pour votre précieux soutien!
«Tout ce que nous faisons, tout ce que nous sommes, repose sur notre pouvoir personnel. Si nous en détenons assez, un seul mot qui nous est prononcé peut suffire pour changer le cours de notre vie. Mais si nous n’avons pas assez de pouvoir personnel, le plus beau des mots de sagesse peut nous être révélé, que cette révélation ne fera pas une seule fichue différence.» Carlos Castaneda
**********************************************************************************


Pour ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter les fichiers Mp3, voici la version papier des  exercices de traitement de la peur et de la colère, selon Inelia Benz. Vous les trouverez en fin de message, en cliquant sur les liens ci-dessous.
Libération de la colère ; Inelia Benz
Traitement de la peur ; Inelia Benz

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.