jeudi 31 octobre 2013

Animal Totem 2013 Le Condor, reçu par Caroline Leroux



Condor, mâle adulte


Un nouveau message reçu par Caroline Leroux que je publie seulement parce qu’il dépeint tout à fait ce que nous vivons présentement. Les « prédictions » ont pour but de nous guider et elles ne me sont utiles que pour vérifier que je suis sur le chemin. Mais cette route unique et personnelle est à tracer au jour le jour, selon l’inspiration du cœur. C’est à mon sens tout l’intérêt de ce voyage au cœur de tout ce que nous sommes. Nous avons tout en nous et lire ces mots me le confirme. En suivant sa propre guidance nous empruntons un chemin unique où nous rejoignions tous ceux qui vivent à partir du cœur. Suivre son cœur, c’est être assuré que tout se déroulera pour notre plus grand bien. Même si ce mot "cœur" tout comme "amour" ont été galvaudés, ils restent la seule direction qui a le pouvoir de tout réunir en un lieu commun. Faisons en sorte de retrouver la juste valeur de ces énergies, de leur redonner toute la noblesse, la beauté, la profondeur...qu'elles portent en les invitant à circuler et à rayonner en tout notre être. Effectuons donc un tour d'horizon, un voyage dans les profondeurs en prenant la hauteur nécessaire au recul, au détachement, en compagnie des énergies de cet animal majestueux.


Condor, jeune femelle
     
Animal Totem 2013
Le Condor
En 2012, nous avons été amenés, par les énergies de la taupe, à visiter et revisiter les profondeurs de notre être pour que nous puissions développer une nouvelle relation à nous-mêmes, à notre ressenti, notre foi... Et voilà que les énergies chamaniques de 2013 nous invitent à nous envoler, à prendre de l’altitude comme jamais auparavant...
Quel paradoxe, du moins, en apparence!

L’animal totem de 2013 est le Condor, qui partage, avec l’Aigle, la maîtrise de l’élément AIR. Mais il y a plus car le Condor nous amène naturellement dans une toute nouvelle sphère d’expérience étant aussi le Maître du 5e élément, j’ai nommé l’ÉTHER!
En effet, après l’eau, l’air, la terre et le feu, l’éther se présente à nous comme étant le plus mystérieux, le plus insaisissable de tous les éléments. Qu’à cela ne tienne, Maître Condor surgit pour non seulement nous aider à comprendre l’éther mais aussi à y voyager régulièrement.
La taupe nous a certes permis de visiter l’élément terre à souhait, creusant de façon ingénieuse et inattendue dans les dédales de nos propres fondations, pour ensuite refaire surface brièvement.
La fin de 2012 nous amène à intégrer nos nouvelles racines (nos nouvelles connexions neurologiques, nos nouvelles croyances en quelque sorte), chacun en fonction de notre capacité d’introspection.
De par les énergies chamaniques du Condor, 2013 s’annonce comme une année où l’élévation sera nécessaire et sera possible à la mesure des racines installées!
Mais aussi, 2013 est une année de mystère à explorer, une page blanche à écrire au rythme du moment présent pleinement assumé ...
Au moment d’écrire ces lignes, je suis quelque peu déstabilisée par l’ampleur du vide et de l’inconnu qui se présente devant moi, la fréquence intense et élevée qui caractérise la présence de Maître Condor, bien installé dans mon champ aurique!
Commençons donc par un survol général des multiples énergies chamaniques de ce grand monarque des cieux:
L’Élément Air:
L’élévation de nos vibrations, de notre point-de-vue, comme moyen ET comme fin.
1. Le détachement, mère de l’inspiration et de la paix...
2. Création d’une nouvelle vision (écrire sur la page blanche de notre vie).

L’Élément Éther, le 5e élément:
Le Condor fait partie de la famille des Vautours et il est une représentation physique de l’oiseau mythique appelé le Phoenix.
1. Méditer plus souvent ou apprendre à méditer...
2. L’importance d’identifier et de laisser mourir ce qui doit, en nous.
3. La transmutation de la mort en vie ou «Renaître de ses cendres».
4. Identifier la nourriture qui nous nourrit et celle qui nous détruit,
5. Purification à tout les niveaux, grand ménage, recyclage...
6. Découvrir et intégrer notre pleine valeur, notre ‘royauté’ en tenant compte de ce que l’ont EST, de ce que l’on OFFRE au monde et non pas pour ce qu’on a l’air, au niveau superficiel.

Et maintenant, examinons de plus prêt l’impact de ces énergies sur notre quotidien et comment utiliser cette médecine pour notre plus grand bien...
Le Condor passe la grande majorité de son temps dans le ciel ou tout au moins dans des endroits très élevés comme les montagnes. Il ne vient à terre que pour se nourrir de cadavres... Certes, cela n’est pas très réjouissant, à première vue, mais sachez que sans lui et les autres animaux de type carnassier, la plupart des espèces animales aurait péri, empoisonnées par les bactéries et les virus qui pilules sur les carcasses.
Les vautours jouent un rôle très important, primordial, car ils nous débarrassent de ce ‘qui n’est plus bon’, de ce qui est en putréfaction, nettoyant ainsi l’environnement et protégeant les animaux qui y vivent.
Nous reparlerons d’ici peu du rôle de ‘vidangeur/transmuteur’ du Condor mais, pour l’instant, attardons nous à ses deux éléments de maîtrise:

L’Air et l’Éther.
Voici un animal qui se présente à nous pour nous inviter, en 2013, à prendre de l’altitude par rapport à nous-même, notre quotidien, certaines situations difficiles, notre façon de voir la vie et les personnes qui nous entourent. Le fait que l’Éther, le 5e élément, fasse partie des énergies du condor, en plus de l’air, signifie de façon non équivoque que le chemin à suivre pour nous élever est à travers la contemplation et la méditation!
L’éther est le cosmos ou l’univers dans toute sa vastitude mais c’est aussi, de façon plus proche de nous, notre inconscient... L’exploration de l’inconscient est une clé, le chainon manquant car c’est à partir de notre inconscient que tout est projeté, que tout est créé sur cette terre (lire aussi notre théâtre terrestre...). Mais attention, on ne suggère pas ici la psychanalyse profonde –à moins que vous ne vous sentiez appelés par cette approche– mais bien plutôt une nouvelle compréhension de ce qu’est l’inconscient et une capacité à y voyager sans vous faire prendre dans les méandres des émotions ou des blessures du passés... En effet, l’élément eau n’est pas du tout présent dans les énergies chamaniques de cet immense oiseau... Ce qui signifie que nous ne sommes pas dans une période d’exploration et d’intensification des émotions (bien que cela ne veuille en aucun cas dire que nous n’aurons pas d’émotions...).
Nous entrons plutôt dans une période où l’élévation de l’être, par le biais de la méditation surtout, (ou de toutes autres approches favorisant l’accélération de votre rythme vibratoire) sera des plus bénéfique. Pourquoi? Parce que le grand ‘nettoyage’, la purification de l’inconscient collectif et individuel des êtres de cette planète est bel et bien commencé depuis un moment déjà et ce, pour nous permettre un éveil de l’être et un changement de paradigme. La façon de faire pour arriver au bout de ce grand nettoyage est de transmuter ce qui est dans notre inconscient en élevant nos fréquences vibratoires, en allégeant notre être, permettant ainsi de se placer ‘au dessus de’ tout nos passages obligés dans ce processus de purification.
Malgré les apparences, le Condor ne nous projette pas dans les affres de notre inconscient mais nous offre ce que j’oserais appeler une ‘porte de sortie’. En effet, je ne crois pas qu’aucun d’entre nous n’ai réellement envie de faire face, à froid, au contenu de notre inconscient!
Et ce n’est pas ce qui nous est demandé. Dans sa grande sagesse, la Source nous montre CE QUI EST, dans le rythme naturel de l’éveil, dans ce cas ci, la purification de ce qui n’est pas conscient. Et la Source ne nous abandonne nullement dans la tourmente...
L’élément air, demeure physique de Maître Condor, nous indique que le chemin à prendre est celui de l’altitude de l’esprit à travers la prière (parlez à Dieu/La Source, confiez-lui vos soucis, vos blessures et demandez son aide) ainsi que la contemplation, pratique méditative consciente qui suggère l’observation, la neutralité ou ce qu’on appelle aussi ‘le point zéro’, question de développer, dans un premier temps, le détachement. Gardez en tête que
TOUTES LES SOUFFRANCES VÉCUES viennent de l’attachement, de l’identification que nous avons envers des personnes, des situations, des croyances ou une façon de se voir/voir la vie...
Le détachement amène une paix incroyable et ne fait pas de vous un être sans cœur, comme beaucoup de gens le craignent... Le détachement et la nouvelle vision qui s’en suit, sont les cadeaux de l’élément Air.
L’élément Éther est la demeure psychique de Maître Condor. Au-delà des affres de l’inconscient, c’est aussi le lieu du Grand Vide où l’être peut enfin se reposer dans de
CE QU’IL EST réellement. On rejoint ce lieu, qui n’en est pas vraiment un, par le biais d’une méditation plus profonde, avec ou sans mantra, mais au-delà de la cacophonie du mental humain. Si vous ne savez pas comment méditer, 2013 est définitivement l’année pour apprendre et pratiquer le plus souvent possible. Maître Condor vous aidera à trouver la méditation parfaite pour vous... Cela est sa spécialité alors faites appel à lui si vous ne savez pas trop par ou commencer! Le ‘but’ de la méditation est d’abord de vous permettre de vous nourrir de ce que vous êtes et ensuite, de nettoyer, purifier votre inconscient sans que vous ayez à le faire ‘consciemment’...
L’élément Air et l’élément Éther seront donc vos alliées pour créer une nouvelle vision de vous-même et de votre vie. Ils vous supporteront, pour peu que vous les intégriez, dans de nouveau choix et surtout dans l’écriture de la fameuse page blanche. En effet, 2013 est une année où nous défricherons de nouveaux territoires, nous nous réinventerons, personnellement et collectivement.
Le détachement, la nouvelle vision acquise, la pratique méditative qui nourrit l’être et purifie l’inconscient, sont les forces chamaniques offertes par Maître Condor pour vous permettre de voir et de créer votre vie au fur et à mesure (comme lorsqu’on écrit un livre, page par page), avec des ‘résultats’ parfois radicalement différents de ce que vous avez connu jusqu’ici!
Une autre invitation majeure qui nous est faite par les énergies chamaniques du Condor est celle de la ‘bonne utilisation’ de la mort. Et oui, aussi étrange que cela puisse paraître -car nous entretenons tous une pléiade de peurs et de fausses croyances face à la mort-, nous vivons quantités de petites morts dans nos vies et il y a une façon de mettre ceci à profit pour nous. C’est un des enseignements principal du Condor / Phoenix, à titre de membre élite de la famille des vautours! Donc, en 2013, nous serons invités à regarder nos vies, si possible avec le détachement favorisé par une certaine ‘distance/hauteur’, pour bien identifier ce qui est prêt à mourir en nous, autours de nous... Des identités, des croyances, des amitiés, des relations familiales ou notre relation amoureuse, nos habitudes de vie, notre travail, notre façon de manger ou notre relation à nous-mêmes, nos ‘addictions’ (nous en avons tous au moins une...), là où nous habitons, etc.
... Il n’y a RIEN de hors limite et tout peut être examiné, selon les ressentis de chacun, afin de laisser mourir, laisser partir, lâcher prise sur CE QUI NE NOUS SERT PLUS, NE NOUS NOURRIT PLUS. 

Cet ‘examen’ devra se faire aussi bien par rapport aux aliments que nous ingérons, qu’aux habitudes, pensées et aux émotions que nous cultivons (et dont nous nous nourrissons!).
Parfois, ce sera évident, à d’autres moments, ce sera plus subtile. Lorsqu’on ne fait pas cet exercice et que nous résistons à une ‘petite mort’, vous remarquerez que, graduellement, tel un cadavre que l’on laisse pourrir, il y a empoisonnement de la situation, empoisonnement de l’être... Oui, cette image n’est pas très belle mais elle est forte et l’intention est de donner un petit choc ici pour nous sortir de notre torpeur. Maître Condor est formel: Personne n’échappera à ce processus. Il est donc préférable que vous soyez ‘au courant’, que vous compreniez que, malgré les inconforts que peuvent apporter cette façon de penser à court terme, les effets positifs n’en sont que décuplés car vous serez alors guidés, tôt ou tard (selon votre capacité à lâcher prise), vers ce qui est plus harmonieux pour vous.
Plus que jamais, l’adage: Lorsque vous fermez une porte, il y en a une autre qui s’ouvre quelque part, s’avèrera juste...
Dans le même ordre d’idées, nous serons aussi amenés à revisiter, par le biais de la visualisation/méditation, les moments dans nos vies qui représentent des
REGRETS...
Le Condor / Phoenix nous enseigne à «Renaître de nos Cendres» et la particularité d’un regret est un événement qui semble vivre dans notre passé, mais qui affecte notre présent parce que...nous n’avons pas encore découvert ou accepté le cadeau, l’énergie de vie qui s’est ‘cristallisée’ dans ce moment. Ce sont des lieux virtuels de notre vie où nous avons laissés des morceaux de nous-mêmes, figés dans le jugement et la culpabilité. L’énergie chamanique du Condor nous enseigne que le temps linéaire en tant que point principal de référence sur terre a pris fin en 2012. Ce qu’on pourrait appeler le temps en simultané (physique quantique) est maintenant en vigueur c'est-à-dire le passé présent futur, unifiés sur une ligne de temps verticale au lieu d’horizontale. Ce nouveau paradigme pour être bien vécu, nous demande un survol bien en conscience de notre passé, ainsi qu’une juste rectification par le biais d’une nouvelle vision, d’une compassion pleinement ressentie et de l’application juste du pardon comme force ultime de transmutation.
La transmutation est une force qu’il nous faudra comprendre, intégrer et pratiquer plus que jamais en 2013. Il y a plusieurs façons de transmuter (ce mot a, entrez autre, été utilisé pour désigner la transformation alchimique du simple métal en or) et c’est à chacun de voir ce qui résonne.
Demandez la guidance de Maitre condor, à savoir ce qui est le plus en alignement avec vous, est une très bonne idée ! La créativité, l’art, par exemple est une force de transmutation très puissante mais il est important de comprendre que la transmutation ultime passe à travers le détachement, la compassion (pour soi-même d’abord et ou autrui) ainsi que le juste pardon. 

beau ou laid?

L’enseignement du Maitre condor est donc relativement simple et extrêmement puissant :
Prenez de l’altitude en augmentant vos fréquences vibratoires (prière, contemplation, méditation), changez votre point de vue pour identifier ce qui doit mourir en vous, laissez aller, lâcher prise, méditez pour vous nourrir du GRAND VIDE, de l’AMOUR/LUMIERE qui vous habite, bien au-delà du verbiage de votre mental, transmutez par la compassion et le juste pardon (ou toute autre approche) et revenez dans votre corps pour écrire une nouvelle page de votre livre, fort d’une nouvelle vision des choses. Et recevez en cadeau, une grande PAIX.
La purification de notre inconscient s’inscrit dans un continuum de changements majeurs dont le moment a été choisi par nous...inconsciemment (quelle ironie !) Cette purification s’intensifiera en 2013 mais elle sera infailliblement supportée, et j’ajouterais aussi, grandement allégée - par l’utilisation quotidienne des forces chamaniques ci-haut mentionnées. Bien que le choix fondamental vous appartienne toujours, Maitre Condor vous recommande de ne pas résister à ce mouvement de nettoyage et d’y participer avec conscience...
La relation avec la mort sera un sujet qui sera examiné en 2013, surtout si vous en avez peur... Et si vous deviez être confrontés à la mort physique d’un être cher, humain ou animal, il vous sera demandé (et vous serez totalement soutenu en ce sens), de voir la mort du corps pour ce qu’elle est : une transition vers une autre forme de vie plus subtile et lumineuse.
La mort physique est vécue, par plusieurs d’entre nous, comme un échec, une source de grande culpabilité et de peurs innombrables... Elle est aussi vécue comme un grand vide, une tristesse sans fond et une fin injuste. Tout ceci, dans le contexte d’une vie humaine, est plus que compréhensible et il ne vous est pas demandé, d’aucune façon que ce soit, de cesser d’avoir des émotions.
Les énergies chamaniques du condor, vous ouvrent simplement la porte d’une nouvelle vision/compréhension de la mort physique et même pour eux et celles qui le désirent, la possibilité de communiquer plus facilement avec les êtres, en  apparence disparus pour que vous puissiez expérimenter que la vie continue bien au-delà du voile de la mort physique !

La dernière énergie chamanique que le condor désire partager avec nous est aussi un leg, un cadeau que vous n’avez qu’à demander pour recevoir. Il est bien connu de ceux qui ont déjà vu un condor que cet oiseau, bien qu’extrêmement grand et majestueux, est plutôt laid au point de vue esthétique. En Amérique du sud, le condor est apparenté à la royauté. Il est aussi bien consulté dans les rituels chamans des Andes que représenté dans les armoiries et les drapeaux de divers pays. 

Equateur

Cette apparente contradiction nous indique qu’en 2013, vous serez souvent appelés à aller au-delà des apparences, du superficiel. Il sera temps pour vous d’établir votre véritable valeur, d’intégrer votre « royauté naturelle » à titre d’enfant divin et ce, indépendamment de ce que vous avez l’air physiquement. En effet, encore trop d’êtres humains se laissent prendre dans l’identification au corps physique, et à une certaine forme de beauté... Votre focus, si c’est ce que vous choisissez d’incarner sera à propos de vous apprécier et d’apprécier les autres pour CE QU’ILS SONT RÉELLEMENT et pour CE QU’ILS ONT A OFFRIR en tant qu’expression du divin !
Voilà pour terminer, un cadeau que nous offre le Condor, toujours dans la thématique d’une vision beaucoup plus vraie de nous-même et de ceux/celles qui nous entourent !
C’est avec gratitude que je termine cette intense communication afin de pouvoir maintenant vous l’offrir dans la joie...pour ce que je souhaite être le plus grand bien de tous les êtres.
Paix et lumière à vous, vos proches et vos animaux-compagnons. Caroline Leroux.

Caroline Leroux,
Communicatrice Animale
Animal Totem
2013
www.communication-animal.net 

J'ajoute cette petite vidéo diffusée sur Epanews,

pour illustrer la relativité de la beauté, l’illusion des apparences...
Je ne sais pas ce qui se passe et ne vais pas me creuser la tête, ça ne passe pas! Il vous suffit de cliquer sur le lien pour voir la vidéo sur YouTube





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre ressenti dans le respect mutuel.
Puisque nous sommes UN, ce qui est dit ici, s'adresse aussi à son auteur.